Share Button

Le ministre des Infrastructures y a été fait citoyen d’honneur et les clés de la cité lui ont été remises officiellement, par le maire de la Commune et son Conseil municipal. Les responsables politiques et autres cadres du département n’étaient pas en reste. Ils ont personnellement fait le déplacement ou se sont fortement fait représenter. Il s’agit de Aboubacry SOW, maire de Méri (maître d’œuvre du meeting) et Directeur général adjoint de la SAED, Mountaga Sy, maire de Aéré LAO et non moins Directeur général de l’APIX, Moussa Sow, Coordonnateur national du PUMA et maire de Walaldé, El Hadji Malick Gaye, Directeur général de l’AGETIP et maire de Niandane, Mamadou Amadou Sow, Directeur  général de l’Institut national de Pédologie et maire de Guédé chantier,  Yéta SOW Député et maire de N’Diayène Pendaw, Demba Bâ maire de la commune de Médina N’Diatbé,  Mamoudou Dia, président du Conseil départemental de Podor, Arame Ly, député et responsable politique de Guédé village, Adama Seydou  Diallo, ancien Directeur du Commerce intérieur et leader politique à Golléré, Kalidou Kane, Chef de cabinet du ministre des Infrastructures, Aissata DIA membre du Hcct  et responsable APR de Dimat, Abdoulaye Elimane Dia, maire de Démette et Doro Mbaye, maire de Mbolo Birane et Amadou Kane Diallo, président du mouvement Bamtaaré  empêchés, se sont fortement fait représentés au meeting.

Quant à Issaga DIA , ancien leader du MPCL dans la commune de  Pété, et Alassane Ndiaye ex-coordinateur départemental de Rewmi, ils ont officiellement matérialisé leur adhésion à l’APR. Tous les responsables politiques ont unanimement confirmé le leadership d’Abdoulaye Daouda Diallo derrière lequel ils s’engagent à se ranger, pour assurer à leur candidat à la prochaine présidentielle, une victoire éclatante dès le 1er tour.

Avant le meeting, le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement a rendu une visite de courtoisie à des chefs religieux et aux populations de Fondé Gandé, où il a reçu un accueil chaleureux et folklorique par les Soubalbé (pêcheurs), qui ont rivalisé d’ardeur dans une démonstration de régates.

Venu représenter la direction de son parti, le ministre d’Etat, Mbaye Ndiaye, a soutenu « qu’au regard de ce très grand rassemblement qui sera inscrit dans les annales politiques du département de Podor »,  le président Macky Sall n’avait pas de soucis à se faire. Selon l’ex-ministre de l’Intérieur, la forte mobilisation des populations du Fouta augure de la réélection certaine, et ce, dès le 1er tour, du patron de l’Apr.  A l’endroit de Abdoulaye Daouda Diallo,  Mbaye  N’Diaye dira que ce dernier est et restera  toujours, le symbole d’unité de leur parti et un de ces grands  rassembleurs dont l’Apr a besoin, pour davantage asseoir son leadership  sur le territoire national.

Profitant de l’occasion, Mbaye Ndiaye a tiré à boulets rouges sur leurs adversaires politiques qu’il a qualifiés de vendeurs d’illusions. « Il est certains qu’à Podor, la démarche de l’opposition consistant à semer le trouble dans les esprits, ne peut guère prospérer et qu’elle a déjà perdu la bataille dans ce département », assure le ministre d’Etat. Cependant, Mbaye Ndiaye est d’avis que le travail d’occupation du terrain doit se poursuivre.

Abondant dans ce sens, tous les responsables qui se sont succédé au micro ont invité les militants à œuvrer pour la réélection de leur futur candidat à la présidentielle de 2019, tout en prenant l’engagement, eux-mêmes, de mouiller le maillot.

Quant au ministre Abdoulaye Daouda Diallo, dernier à prendre la parole, son discours n’a duré qu’une minute. Les militants surexcités ne lui permirent de s’épancher davantage, scandant le nom du Président de la République et criant sa victoire. Et Abdoulaye Daouda Diallo d’assurer le triomphe de son mentor en 2019.

 ABOU KANE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here