Share Button

« Le mensonge est une voie sans issue, car la vérité finit toujours par se savoir ». Jean- marc Rives.La vérité a fini par sortir de la bouche même du transhumant politique professionnel, monsieur Serigne Mbacké Ndiaye. En effet, beaucoup de citoyens sénégalais soupçonnaient un deal politique entre le président de la République, monsieur Macky Sall et certains politiciens en vue de torpiller le processus électoral.

Le transhumant politique Serigne Mbacké Ndiaye a levé le voile sur cette machination sordide de notre président par défaut, monsieur Macky Sall consistant à parrainer plusieurs hommes ou femmes politiques lors des élections législatives du 30 juillet 2017 afin de capter une partie de l’électorat qui vote pour ces énergumènes en raison de leurs liens de parenté ou de leur appartenance à des groupuscules d’intérêts privés obnubilés par la recherche de privilèges et profits indus.

Macky Sall à l’instar du communiste monsieur Moustapha Fall « Ché », même s’il nie sur un plateau de télé avoir reçu de l’argent pour ses activités politiques.

En plus de sa servitude volontaire abjecte qu’il porte en bandoulière, le transhumant politique, monsieur Serigne Mbacké Ndiaye remue la plaie de sa trahison envers le peuple sénégalais en acceptant de soutenir le régime clanique voire ethniciste de la mouvance présidentielle Benno Bokk Yakaar en vue de toucher d’importantes rémunérations indues.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here