Share Button
content_image

Près de 10 milliards FCFA de dettes à rembourser aux investisseurs

L’Etat du Sénégal procédera le 27 mai 2017 au paiement des intérêts semestriels et au remboursement partiel du capital de son emprunt obligataire dénommé « Etat du Sénégal 6,5% 2014-2021 » pour un montant de 9,937 milliards FCFA (environ 15,900 millions de dollars), a appris jeudi APA auprès du ministère de l’économie, des finances et du plan.

Les intérêts semestriels nets s’élèvent à 2,437 milliards FCFA et le capital partiel à 7,500 milliards FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0016 dollar).

Le gouvernement sénégalais avait procédé en octobre 2014 au lancement d’une émission d’emprunt obligataire par appel public à l’épargne pour un montant de 75 milliards FCFA.

A travers cette opération, les autorités étatiques entendaient financer un certain nombre de projets comme la construction de la ligne du chemin de fer Dakar-Aéroport International Blaise Diagne (AIBD) pour un coût de 20 milliards FCFA, la construction de la voie de dégagement nord (VDN) pour 20 milliards FCFA, la réhabilitation et la construction de pistes rurales de production pour une enveloppe de 15 milliards FCFA, le prolongement de l’autoroute à péage Diamniadio-AIBD pour 10 milliards FCFA ou encore le financement d’un programme d’urgence d’électrification rurale pour 15 milliards FCFA.

Pour attirer les investisseurs, l’émetteur s’était engagé à leur verser un intérêt annuel au taux de 6,5% sur une durée de sept ans avec deux ans de différé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here