Share Button

L’ancien président de la République Maître Abdoulaye Wade, accompagné d’une forte délégation de la Coalition Wattu, s’est rendu ce vendredi à Grand-Yoff chez Khalifa Sall, pour présenter ses condoléances à la famille Sall, suite à la disparition du grand frère du maire de Dakar, Bouya Sall, la veille de la Tabaski. 

A son arrivée, Me Wade a eu droit à un accueil chaleureux de la part des membres de la famille Sall mais aussi de la part des inconditionnels camarades du maire de Dakar à l’image de Barthélémy Dias, Bamba Fall, Cheikh Guèye ainsi que le maire de Grand Yoff, Madiop Diop.

Ce dernier qui a eu l’honneur en sa qualité de premier magistrat de la ville, d’accueillir et de souhaiter la bienvenue au Secrétaire général du Pds, en a profité pour solliciter auprès de ce dernier, d’user de sa capacité de persuasion et de son leadership à œuvrer pour la mise en liberté de Khalifa Sall.

Une demande qui n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd, puisque celui qui présidera le 14 septembre prochain la séance inaugurale de la 13e législature (2017-2022) de l’Assemblée nationale, en sa qualité de doyen d’âge des nouveaux députés, a promis d’user des leviers en sa possession pour l’élargissement du maire de Dakar. D’autant plus que, explique Me Wade: « Khalifa Sall est mon fils et il m’a toujours considéré comme son père. Malgré qu’il soit d’obédience sociale autre que mon appartenance politique, je ne l’ai jamais entendu tenir des propos discourtois à mon endroit. Au contraire, il m’a toujours prêté oreille et attention. Lorsque, j’étais au pouvoir, je l’appelais souvent pour lui donner des conseils et l’aider dans sa mission de maire. C’est quelqu’un que j’estime beaucoup, parce que c’est un homme de valeur, qui se bat tous les jours pour le bien-être du Sénégal et des Sénégalais. Donc cette situation qu’il endure en prison, me touche au plus profond de moi-même ». 

Landing Jef DIEDHIOU, Leral.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here