Pourquoi le Président mauritanien Aziz en veut à Macky Sall

Share Button

Dans notre dernière édition, citant la Lettre du Continent, nous écrivions que les relations entre Macky Sall et Ould Abdel Aziz étaient très crispées. Hé bien, Lc en donne les raisons. Selon nos confrères, le dernier point de crispation est la médiation menée en Gambie pour le départ de Yahya Jammeh. Lc révèle que le Président mauritanien n’a pas digéré que son homologue sénégalais en retire les honneurs, alors qu’il s’est lui aussi rendu à Banjul pour négocier avec le chef de l’Etat gambien. Ce n’est pas tout. Toujours selon Lc, Mohamed Ould Abdel Aziz, qui pilote le G5 Sahel, ne supporte pas davantage que Macky Sall soit perçu par la France comme la tête de proue de la lutte anti-terroriste ; la création du Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique en 2014 ayant été le point d’orgue de cette bataille de leadership. La découverte du vaste gisement transfrontalier gazier de «Tortue» en 2016 (Kosmos Energy-BP) n’a pas contribué à resserrer les liens. Aucun accord sur la localisation des infrastructures flottantes d’extraction et de liquéfaction du gaz n’a encore été trouvé. Selon les sources de Lc, peu de réunions sont organisées à ce sujet. Last but not least dans les points de crispation, il y a également l’amitié que voue Macky Sall à l’ancien maire de Nouakchott Ahmed Ould Hamza, l’ex-gouverneur de la Banque centrale Sid’El Moctar Ould Nagi et, surtout, à l’homme d’affaires Mohamed Ould Bouamatou, tous trois brouillés avec Aziz. Le Président mauritanien, qui a gardé une nette préférence pour Me Abdoulaye Wade, voit d’un mauvais œil la place accordée aux opposants mauritaniens par les médias sénégalais.

les echos

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here