Share Button

S’il y a quelqu’un qui en veut vraiment au chef de l’Etat, c’est bien Serigne Modou Mamoune Mbacké.

Et pour cause, le jeune marabout qui était de passage dans les locaux de WalfQuotidien, estime que Macky Sall n’a aucune considération pour leur localité de Darou Salam, malgré les multiples promesses jamais réalisées. «Nous avons interpellé le Président Sall à plusieurs reprises sur la nécessité de faire quelque chose pour notre cité religieuse, Darou Salam, le premier village créé par Serigne Touba, mais en vain. C’est seulement à la veille des élections législatives qu’il nous a mis en rapport avec l’ambassadeur itinérant Pathé Diakhaté. Et jusque là, nous n’entendons que des promesses», tonne le jeune marabout qui précise que son village manque de tout : il n’a ni eau, ni électricité ni de routes. «Pourtant on a entendu le chef de l’Etat dire qu’il va moderniser les cités religieuses. Mais Darou Salam n’en fait pas partie. Alors qu’on a vu des cités religieuses de moindre envergure bénéficier de l’appui du chef de l’Etat», explique Serigne Modou Mamoune Mbacké. Suffisant pour que le jeune marabout décide de mener la guerre au chef de l’Apr. «Je ferai le tour de tous les villages de Touba pour demander aux Mbacké Mbacké de ne pas voter pour Macky Sall en 2019. Nous allons œuvrer pour sa défaite à la prochaine présidentielle. Car nous ne pouvons pas voter pour quelqu’un qui n’a aucune con sidération pour Darou Salam», menace le jeune marabout.

Aujourd’hui, poursuit le fils de Serigne Modou Rokhaya Mbacké, «nous sommes tous convaincus que le programme de Macky Sall se résume à l’emprisonnement des opposants. Mais ce qui nous a fait plus mal, c’est que Macky Sall n’écoute même pas les guides religieux. J’en veux pour exemple les interventions de Serigne Mountakha Mbacké qui lui avait demandé de libérer Karim Wade et Mbaye Touré. Mais il a opposé un niet catégorique.»

Georges Nesta DIOP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here