REGULATION : L’Armp deviendra l’ARCOP

0
Share Button

L’Autorité de Régulation des marchés publics (Armp) du Sénégal sera transformée en Autorité de Régulation de la Commande Publique (Arcop) selon l’actuel Directeur général Saer Niang.

Le Directeur de l’Armp a annoncé que la structure de régulation sera transformée en Autorité de Régulation de la Commande Publique (Arcop), lors de la présentation d’une étude sur l’exploitation des décisions et avis du Comité de règlement des différends de l’Armp sur la période de 2014 et 2015. Et cela du fait de la directive Numéro 4 de l’Uemoa qui porte sur les marchés publics et des délégations de service public » que l’institution vient de compléter  en ajoutant une nouvelle directive sur les partenariats public-privé.  «Dans toutes les institutions de régulation, on est en train d’aller vers des réformes organisationnelles et institutionnelles, avec un texte fondamental unique. Un code de la commande publique. Partout, les gens sont en train de passer de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) vers l’Autorité de régulation de la commande publique. Le précurseur, c’est le Burkina Faso», dit Saer Niang.
Revenant sur la prolongation de son mandat qui avait suscité une polémique Saer Niang renchérit : «Mon mandat n’a pas été renouvelé. Il a été prolongé. Mon mandat est arrivé à terme en début février et le président de la République a estimé qu’il était nécessaire de parachever d’abord la mise en place de la nouvelle structure l’ARCOP (Autorité de régulation de la commande publique) qui va remplacer l’ARMP, avant la mise en place de ses organes. C’est ce qui est en train d’être fait un peu partout».

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here