Share Button
Objet : En Interpellation à votre Discours du 08 Juillet 2017.
Monsieur Le Président de la République Française,

Au soir du 07 mai 2017 et à vos 39 ans, Le peuple français vous a élu huitième Président de la cinquième République Française. Nous étions très contents et fiers de vous, car votre victoire face à Madame Marine Le Pen (que nous n’apprécions pas particulièrement à cause de ses idéaux racistes, arguments xénophobes et propos anti-islamistes), a donné espoir à la jeunesse du monde entier, de pouvoir relever le défi du changement du monde et le rendre meilleur.

Malheureusement, deux mois après votre élection, vous avez tenu ces propos:

« Le défi de l’Afrique, il est totalement différent. Il est beaucoup plus profond, il est civilisationnel aujourd’hui. Quels sont les problèmes en Afrique ? Les États faillis, les transitions démocratiques complexes, la transition démographique qui est, je l’ai rappelé ce matin, l’un des défis essentiels de l’Afrique. Quand des pays ont encore aujourd’hui 7 à 8 enfants par femme, vous pouvez décider d’y dépenser des milliards d’euros, vous ne stabiliserez rien. »

Propos similaires à ceux de Monsieur Sarkozy (qui a conduit à « l’Etat failli de la Lybie ») tenus le 26 juillet 2007 à Dakar dans un discours où il disait : « Le drame de l’Homme Africain, c’est que l’Afrique n’est pas assez entrée dans l’histoire du Monde ».

En effet, Le défi de l’Afrique Monsieur le Président, n’est pas « Civilisationnel » ! Il est plutôt « Indépendantiste » !

Ce pendant, permettez-moi de vous rappeler Monsieur Le Président :

– Qu’au moment où en Égypte Antique avant Jésus Christ (Fils de marie que nous saluons, le noble prophète, que la paix soit tout le temps avec lui), on tirait sur la chasse d’eau ; en Europe au 17éme siècle, George J. Harrington inventait la première chasse d’eau ; et en France, on en était encore aux pots de chambre.

– Quand on s’appropriait nos théorèmes (Thalès, Pythagore, Archimède), nos pyramides tenaient déjà debout et on soulevait déjà le Monde! (Merci à Cheikh Anta Diop et Champollion).

– Quand nos vaillants « Tirailleurs Sénégalais » libéraient la France, vous les abattiez, et vous étiez civilisés!

– En Afrique, nos vielles personnes, on les respecte, les vénère, jusqu’à leur dernière demeure, on ne les envoie pas à la maison de retraite.

– Chez Nous en Afrique, on ne tolère pas l’homosexualité, le transgenre, le mariage gai, ou entre un Homme et un animal (on considère de telles pratiques comme mal-civilisationnelles).

– À midi en Afrique, Monsieur le Président (j’en profite pour vous inviter), on mange autour du même bol, tout se partage, ce qu’on appelle la « Téranga » en wolof, et nous ne vivons pas en solitude dans un appartement même si on n’est pas riche : c’est la solidarité intrafamiliale en Afrique

– Nous avons une population jeune, et c’est la force de l’Afrique. Nous avons de l’eau en abondance, le soleil en permanence, des terres fertiles, des ressources naturelles extraordinaires, nous avons l’Uranium qui vous sert le nucléaire en France, nous avons tout !

Le défi de l’Afrique est alors Monsieur le Président, de se libérer des jougs de la France, de la Francafrique. Nous ne voulons plus de ces collaborations, car l’indépendance Monsieur le Président, n’était pas acquise au moment où nous avions brandi le drapeau.

Alors on aura relevé le défi « Civilisationnel » dont vous faite allusion si :

· Lorsque nous arrêterons de signer des Accords inégaux avec la France et l’Europe en particulier (Accords de Partenariats Économiques), lorsque nous quitterons le Franc CFA et l’instauration d’une monnaie unique africaine.

· Aussi, lorsqu’on arrêtera de piller nos ressources minières, pétrolières, naturelles, halieutiques ;

· Lorsque la France arrêtera de s’immiscer dans nos affaires intérieures (Comme exemple : Thomas Sankara, Patrice Lumumba, Mouammar Kadhafi) et nous laisser régler nos propres problèmes politiques,

Espérant votre invitation à l’Élysée, je reste toujours un de vos fans.

Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de mes respectueuses salutations.
Doudou Ba
Jeune Panafricain-Sénégalais
Tél : 00 221 78 ……..
Facebook: Prési Døü
Twitter: presidou

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here