Saccage des bureaux de Touba: Assane Mbacké et Mor Lo devant le procureur aujourd’hui

Share Button
aujourd’hui
Retour de parquet pour Assane Mbacké et Mor Lo, respectivement investis sur la liste de la Coalition gagnante/Wattu Senegaal et mandataire de Benno Bokk Yaakaar (Bby) à la commission départementale de recensement des votes de Mbacké. Ces deux adversaires politiques ont été interpellés et arrêtés suite au saccage de certains bureaux de vote de la commune de Touba le jour du scrutin.

Placés en garde-à-vue au Commissariat spécial de Touba, depuis mardi, ils devaient faire face hier au procureur de la République. Mais vu l’heure tardive (18h 34 mn) à laquelle ils sont arrivés au Tribunal de grande instance de Diourbel, ils ont fait l’objet d’un retour de Parquet et passé la nuit au commissariat urbain de Diourbel.

Habillé en tenue traditionnelle demi-saison de couleur beige, bonnet et écharpe noirs, Assane Mbacké, tout souriant, lève la main droite en direction du public composé de journalistes et de quelques curieux pour s’engouffrer au rez-de-chaussée du Tribunal avant d’être conduit par le policier

L’Apériste Mor Lo aussi, dans son demi-saison marron, serait accusé par un témoin qui dit l’avoir vu saccager des bureaux de vote. 20 minutes plus tard, Me Abdoulaye Babou, son avocat, sort du bureau du substitut du procureur de la République pour annoncer publiquement : « Rp », qui signifie retour de parquet.

Il sera suivi de Mes Madické Niang et Adama Fall, des avocats du Pds. C’est d’ailleurs Adama Fall qui annonce la tenue, aujourd’hui, de la conférence de presse de Me El Hadji Diouf, qui s’est constitué pour défendre Assane Mbacké.

Quotidien

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here