Samba Ndiobène Ka : “après les investitures, certes, il y avait des frustrations, mais au sortir des différentes audiences avec le Président de la République, nous avons compris que beaucoup de choses ont été faites, de façon objective”

Share Button

Le  come-back de la tête de liste de la Coalition “Gagnante Wattu Sénégal”, Me Abdoulaye Wade dans l’arène politique, laisse de marbre le Directeur de la Modernisation de l’Equipement rural qui était en meeting à Diacksao (Commune de Dahra).

“Au Sénégal, nous avons une certaine culture : après avoir servi les Sénégalais à une station aussi importante, on a tendance à être appelé à d’autres choses, c’est à dire aller se reposer.

Mais quant à revenir sur la scène politique ne te met que dans une posture ridicule. Donc, on peut même dire que le retour de Me Abdoulaye Wade est un avantage pour la Coalition Benno Bokk Yakaar. Cela montre encore une fois que ces gens sont ingrats devant la nation Sénégalaise”, a fait savoir Samba Ndiobene Ka.

Quant à un éventuel vote-sanction qu’avaient brandi ses partisans, le responsable de l’Alliance pour la République rassure les plus sceptiques.

“Après les investitures, certes, il y avait des frustrations dues au fait que certains se sont sentis lésés, mais au sortir des différentes audiences avec le Président de la République, nous avons compris que beaucoup de choses ont été faites, de façon objective ; tout est rentré dans l’ordre et nous avons déroulé nos activités.”

En lieu et place des discours, les Apéristes, sous la houlette de Samba Ndiobene Ka, ont procédé à une simulation du vote qui consiste à prendre 5 bulletins dont celui de la coalition BBY. Un appel pour le retrait des cartes a été lancé par le responsable de l’Apr Samba Ndiobene Ka.

Ce dernier de dire : “notre objectif est  de gagner, largement, les prochaines élections législatives, avec un score de plus de 95%. Soit, en terminant premier au plan national”.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here