Share Button
Un flashback autour de la dernière réunion du Secrétariat exécutif national (Sen) a permis de se rendre compte de l’acuité de la crise au sein de l’Alliance pour la République (Apr). Selon le journal l’As, des responsables de ce parti ont laissé entrevoir toute leur déception suite à des propos tenus par par le chef de l’Etat lors de la réunion de l’état-major de la formation marron-beige. Macky Sall avait dit expressément aux membres du Sen, que seuls ses deux mandats l’intéressaient. C’est ce que rapporte une source ayant assisté à la rencontre, qui indique par ailleurs que ces propos du boss de l’Apr, ont révulsé une bonne partie des responsables de l’instance dirigeante de la formation présidentielle.

Visiblement surpris par la déclaration du maître de céans, le président du Conseil d’administration de l’Agence des Aéroports du Sénégal (Ads) soutient que cet idéal doit rester vivant et que les gens doivent travailler en conséquence, pour maintenir cette flamme et non simplement se limiter à l’agenda d’un seul individu. Il dit être convaincu que le parti devra continuer à exister au-delà de la personne du président de la République, avant de déplorer cette phrase du chef de l’Etat qui risque de saper le moral des troupes mobilisées pour sa réélection.

Tout compte fait, il faut souligner que les propos du président de l’Apr ont apporté une certaine fraîcheur à la réunion du Sen. Macky Sall qui s’est rendu compte de sa maladresse, a tenté de se rectifier. Mais le mal était déjà fait. Cela n’a pas suffi pour ôter dans l’esprit de ses partisans, l’idée selon laquelle il n’est obnubilé que ses deux mandats. L’effet d’une douche froide a été ressenti dans la salle durant toute la rencontre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here