Share Button

Est-ce que nous nous rendons compte du nombre de sénégalais qui sont en LIBERTE PROVISOIRE ?

Macky est un vrai distributeur automatique de liberté provisoire, un tyran qui se cache derrière l’article 80 qui lui permet de frapper et d’interdire toute riposte, de vendre notre petrole et créer une dynastie Faye-Sall et de n’accepter qu’on crie au voleur bref, de faire ce que bon lui semble sans nous permettre de dire ce qu’on pense mais aujourd’hui je voudrais m’arrêter sur le fait qu’il vous emprisonne et ne vous juge presque jamais et préfère vous laissez la corde au coup en vous offrant comme si vous mandiez, une LIBERTE PROVISOIRE.

« Provisoire » en attendant quoi ? d’être jugé Non ! peut être bien qu’il veut vous faire peur jusqu’à la fin de son règne. En somme quelques fois j’ai comme l’impression que c’est moi qui vois les choses à l’envers tellement je n’arrive pas à comprendre comment ce peuple a été réduit au silence ou est-ce seulement de  la patience ? et si tel est le cas, j’aimerais me demander jusqu’à quand ?.

Dans ce Sénégal endormi où ne règne que la loi du plus fort, on semble ne plus s’émerveiller d’un emprisonnement illégale mais on se réjouit d’une liberté provisoire. C’est cette morale de l’acceptation qui me préoccupe parce que n’émanant pas du bon DIEU mais du simple vouloir d’un homme.

Bref, citons le cas de Cheikh Bethio ( que j’aimerai bien qu’il soit jugé pour nous foutre la paix une bonne fois et rendre justice aux familles des défunts ), mais vu qu’il crie haut et fort qu’il a des millions de talibés, alors l’Etat préfère ne pas risquer d’être vomi par ceux qui se réclament de lui.

Le dossier de Thione Seck, de Cheikh Alassane Sène ( emprisonné jusqu’à preuve du contraire pour ses idées )mais aussi et surtout Baila Wone ( ce voleur épinglé en plein jour et qui nous a été présenté comme agonisant afin de lui doter de ce passeport L.P dont Macky est l’inventeur ) et n’oublions pas qu’il entretient des relations étroites avec le locataire du Palais et ses sorties médiatiques nous montrent à suffisance qu’il est entrain de bien rendre la monnaie à son bienfaiteur et les milliards dont on nous avait parlé volatilisés à jamais.

La liste est trop longue pour être exhaustive. Plus grave, ils risquent d’être coupables à vie ou innocents à vie selon l’interprétation que chacun se fera car la justice de notre pays refuse de nous en dire plus. Avec cette deuxième alternance, le judiciaire a rendu l’âme.

Après cette « liberté provisoire »qui n’est rien d’autre que l’achèvement d’une injustice pour les personnes normales et l’expression d’une amitié reconnue pour les protégés, nous nous sommes résignés à accepter une telle forfaiture. Bien que l’emprisonnement est érigé en dogme dans ce Sénégal du Macky jusqu’à faire de la prison une chose banale, nous devons distinguer ceux à qui on délivre ces « liberté provisoire » car ils en profitent pour sortir de vrais délinquants.

Je ne parle pas de ces jeunes victimes de leur idées qui séjournent en prison seulement pour avoir défié le « ROI », des jeunes qui ont tout leur avenir devant eux et qui se voient imputer d’une année de leur vie tout simplement parce que dans ce Sénégal nouveau personne ne doit s’opposer au MAITRE et parler même de lui si ce n’est en bien….et si comme tout cela ne suffisait pas, il vous laisse la corde au cou pour vous contraindre à surveiller vos arrières.

Ainsi le nombre de personne qui drainent ces chaines de l’oppression appelées L.P ne se compte plus avec les doigts, tous sénégalais susceptibles d’éveiller les conscience,  d’être porteur de voix ou simplement ces jeunes qui sont des vrais petit-fils de Lat Dior qui vont répondre aux manifestations sont emprisonnés mais ne sont jamais jugés et sont seulement mis en liberté provisoire. Ainsi, ils pourront parler de clémence d’un Chef d’Etat qui a fini par se rendre ridicule car le pardon n’existe pas dans son vocabulaire ou seulement quand il est contraint.

Dans ce Sénégal du « Macky », dormir en prison devient un devoir citoyen c’est pourquoi d’ailleurs les manifestants acceptent volontiers de se livrer à la police plutôt que de respirer l’odeur des lacrymogènes.

Combien d’héros Macky à crée tout simplement parce qu’il est un grand amateur rongé par une peur chronique qui ne lui permet même pas de sous estimer un mort, il a peur de tout ce qui bouge et de tout ce qui ne bouge pas et pense que les menaces sont l’unique arme qui peut lui sauver sa peau.

Il a besoin de faire peur pour survivre c’est d’ailleurs pourquoi quand il s’absente, ses serviteurs le remplacent afin de maintenir haute la flamme de la peur d’où la sortie de ce Seydou Gueye qui nous rappelle que la liberté d’Amy Collé Dieng et consœurs  (  ils en ont profité pour libérer Penda Ba et je pense même que c’est grâce à elle que les autres ont été libérées)  n’élimine en rien l’application de l’article 80 qui a toujours son pesant d’or. Comment ne pas m’arrêter un peu sur cet énergumène pas du tout cohérent qui se fait laminer et ridiculiser à chacune de ses sorties dans des débats télévisés. Vouloir défendre Macky est l’épreuve la plus dure au monde car il a une impopularité contagieuse mais Seydou habitué à devoir faire profil bas est dans le rôle qu’il joue le mieux.

Abdou Mbow vu que nous y sommes  me rappelle les femmes autour de la borne fontaine et ne sait que provoquer, acculé par son subconscient qui lui répète sans cesse qu’il est un nullard, il a besoin d’être filmé pour se faire bonne conscience et je finirais par un Cissé Lo qui insulte les marabouts, contredit son Président qu’il ne respecte même pas, qui brandit son pistolet à la moindre occasion et qui menace sans oublier de se vanter d’être riche….

Je voudrais quand bien même qu’on me dise à qui doit profiter l’article 80, à Macky Président ou Macky Chef de parti ? car si notre Président cesse d’être un Chef de parti, je pourrais accepter qu’il soit protégé et dès lors qu’il occupe tous les deux postes, il ne peut et ne doit bénéficier d’une quelconque couverture.

L’APR est une Association des Pourris de la République car dirigée par un dictateur limité incapable et je m’en foutisme alors son parti est à l’image de son CHEF. Les premiers qui devraient être convoqué au commissariat sont les proche collaborateurs du ROI qui ont fini d’étaler leur insolence et leur mépris envers ce peuple.

Cet orgueil mal placé de Macky devrait servir à défendre au moins les intérêts du pays au lieu de s’énerver dès que son concitoyen critique sa politique.

Je termine réclamant JUSTICE pour les opprimés que nous sommes, nous le « bas peuple », nous ne voulons plus de votre passeport « LP »ces chaines de l’esclavage qui s’appellent : LIBERTE PROVISOIRE, je réclame une liberté définitive pour Sheikh Alassane Sène, pour Amy Collé Dieng, pour Ouleye Mané et tant d’autres comme eux victimes de leur liberté de parole et de pensée et JUSTICE afin que tous les amis et protégés de je ne sais quelle grosse pointure nous rendent notre argent ou bien de retourner en prison en un mot : qu’ils soient jugés ! je veux nommer Baila Wone, Bethio et semblables.

Avant de finir mon texte, je lis que Serigne Assane Mbacké aussi s’est vu délivré son passeport L.P…à ce rythme tous les passeports sénégalais deviendront L.P ( Liberté Provisoire).

VIVE UN SENEGAL JUSTE AVEC UNE JUSTICE EQUITABLE !!

saa kadior

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here