Share Button

« Quand Macky Sall avait fait sa déclaration de campagne, j’avais dit qu’il sera le prochain président de la République du Sénégal. Il avait les attributs divins, les signes d’un chef d’Etat. J’ai dit aux membres de ma famille: Qu’il vous plaise ou non, il sera le Président du Sénégal.

Dieu l’avait déjà inscrit depuis l’Azawiya. Wade est allé partout, mais j’avais la certitude qu’il perdrait la Présidentielle. C’est pourquoi, j’ai dit à Macky Sall, après qu’il a été porté à la Présidence, qu’il est élu par Dieu. Le vote est juste une formalité. Et je lui avait conseillé d’aider ses collaborateurs », a confié Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, hier à Thiès, s’adressant à Babacar Fall, venu lui solliciter des prières pour entamer son action politique en faveur de Macky Sall.

Se félicitant de l’union scellée par son invité du jour Babacar Fall et son autre invité, Mor Guèye Sope Naby, le guide religieux dira:  » Nous portons cette région dans nos cœurs. Car c’est la terre où repose El Hadji Sy« . Signalant que Thiès manque de responsables politiques d’envergure, le porte-parole du Khalife général des Tidianes a fait savoir au néo-politicien:  » Si le chef de l’Etat a fait appel à vous, c’est parce qu’il compte sur vous. Thies n’a plus d’hommes politiques d’envergure de la trempe de Bikry Dièye, Demba Kholle, Aynina Fall ou Ibrahima Sall. Ces hommes qui venaient voir Serigne Babacar Sy ont marqué la vie politique à Thies. Al Amine de préciser que le Président Léopold Sédar Senghor avait de vaillants politiciens. Aujourdhui, Thiès manque de politiciens d’envergure. Macky Sall en souffre. Thiès l’empêche de dormir. Nous prions pour que vous répondiez à ses attentes« , conclut-il, convaincu que si Macky Sall a de grands hommes, il aura ce qu’il veut à Thiès.

(L’Observateur)

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here