Share Button

Les juges du tribunal de Diourbel ont statué dans l’affaire du saccage des bureaux de vote à Touba, en leur accordant une liberté provisoire (LP). En effet, accusés d’avoir orchestré ces casses, Serigne Assane Mbacké de la coalition Wattu Senegaal (opposition), et Mor Lo de Benno Bokk Yakaar (pouvoir) ont été alpagués par les forces de l’ordre.

Serigne Assane Mbacké, investi sur la liste dirigée par Me Abdoulaye Wade, a été provisoirement sauvé par la vidéo qui a été diffusée au lendemain des casses des bureaux.

Quant à Mor Lo, le témoin qui avait déclaré l’avoir vu saccager des bureaux a varié dans ses déclarations.

Le verdict est attendu ce jeudi, mais les conseils des deux prévenus se sont montrés confiants sur et comptent avoir une liberté totale au vu du manque de preuves.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here