Sidy Lamine Niasse qualifie l’exil de Jammeh de deal international 23 janvier 20172

Share Button

Sidy Lamine Niasse, le PDG de Walf a qualifié de deal international ce qui s’est passé en Gambie. Dans un éditorial avec un ton acerbe, il condamne avec la plus grande fermeté ce scénario.

D’après lui, cette sortie de crise gambienne ne s’est pas faite fortuitement sous l’égide du Mauritanien Mouhamed Abdel Aziz et du Guinéen Alpha Condé. Les deux chefs d’Etat  de pays frontaliers de la Sénégambie avaient certainement besoin d’une garantie face au malaise dans leurs propres pays.

Sidy Lamineconfie que l’union des deux chefs d’Etat, c’est pour faire face à la complicité de Macky et Adama Barrow, deux (2) présidents peuls très proches par leurs liens ethniques. Mouhaled Abdel Aziz et Alpha Condé qui font face à la montée en puissance des Al Pulaar devaient être témoins et garants d’une situation pouvant préserver leurs régimes de tout débordement ou exploitation dans ce contexte.

La Cedeao ne pouvait jouer ce rôle avec Mohamed Buhari du Nigeria qui a aussi, comme Macky et Barrow, des origines Al Pulaar, analyse-t-il dans les colonnes du journal.

Avec Senego

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here