« Tant que Khalifa Sall sera en prison, il n’y aura pas d’élection » : cri de guerre du « Front uni de salut public

0
Share Button

Il est de plain-pied dans le maquis, avec ses frères d’armes. Lui, c’est le député-maire socialiste, Barthélemy Dias, au cœur du « Front uni de salut public » mis en place pour enrayer ce qu’il qualifie de « processus de descente aux enfers» des opposants de Macky Sall.

Dans le journal Rewmi. L’édile de Mermoz-Sacré-cœur se dit convaincu que « Macky Sall ne reculera pas d’un iota dans sa politique de répression et de mépris de la loi, aussi longtemps qu’il ne rencontrera pas une résistance populaire plus forte que sa détermination à liquider les acquis politiques et sociaux de plusieurs décennies de combat de notre peuple». Et compte lui apporter la réplique.

Mais tant pis ! Car à en croire Barthélemy Dias, «il n’y aura pas d’élection tant que le maire de Dakar séjournera en prison». D’autant que, balance-t-il à la figure de ses contradicteurs, «on ne peut pas accepter d’être dans une démocratie, dans laquelle on s’amuse à instrumentaliser le peuple sénégalais grâce à une certaine partie de la justice sénégalaise».

Avec Actusen.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here