Share Button

Son arrivée avait été annoncée à grandes pompes. Et à coup de millions pour une vaste campagne de publicité. Hélas ! Deux ans après, EnQuête qui replonge ses lecteurs dans les méandres la Télévision numérique terrestre, conclut ce mardi 20 juin 2017 à un “Retard à l’allumage”.

En effet, d’après nos confrères, point de surprise si aujourd’hui, l’utilisation de la Tnt n’est pas effective. Car, analysent-ils, la “couverture du territoire en matière d’infrastructures est insuffisante”. Mais aussi et surtout, la “commercialisation des décodeurs” qui, au départ estimé à 10 000 Fcfa, se sont retrouvés à un seuil de 30 000 Fcfa. Autant de problèmes qui ne militent en faveur du citoyen moyen, croit savoir EnQuête.

Dans un grand dossier d’investigation, le canard de Mermoz dit tout ce qui, jusqu’à présent, a provoqué le retard dans l’utilisation effective de la Tnt. Après les premiers couacs précités, EnQuête cite aussi, la difficulté de réception des chaîne qui sont dans le bouquet.

A ce rythme et avec toutes ces difficultés, la Tnt reste encore si proche et si loin du Sénégalais lambda.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here