Share Button

Il en a fallu de peu pour que le point de presse du député Abdou Mbow vire à la violence. Au moment où il faisait face à la presse dans la pièce attenante à la grande salle de la permanence départementale d’autres responsables sont venus taper à grands coups sur la porte qui était fermée. Il s’en est suivi un tohu-bohu indescriptible et un coup de feu a tonné, venant d’un pistolet gadget ce qui a semé la confusion dans la salle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here