Togo: hausse des prix du carburant

Share Button
Emmanuel Sogadji, le président de la Ligue des consommateurs du Togo (LCT) a indiqué que le gouvernement n'a rien subventionné ces derniers mois
Emmanuel Sogadji, le président de la Ligue des consommateurs du Togo (LCT) a indiqué que le gouvernement n’a rien subventionné ces derniers mois

Le président de la Ligue des consommateurs du Togo (LCT), Emmanuel Sogadji a invité le gouvernement à revenir aux anciens tarifs des produits pétroliers qui ont été augmentés depuis près d’un mois.

Le Combat pour l’alternance politique (Cap 2015), coalition de quatre partis de l’opposition, a appelé à une « marche pacifique » ce samedi à Lomé contre cette hausse.

En l’espace d’un mois, le gouvernement togolais a augmenté de deux fois les prix des produits pétroliers.

Depuis le 27 février, ces prix augmentés d’environ 10%, sont passés pour le litre de super de 476 à 524 francs CFA, celui de gazole de 478 à 526 francs CFA et celui du pétrole lampant de 425 à 468 francs CFA.

Manifestation de chauffeurs de taxis

La hausse fin février des prix avait provoqué la colère de chauffeurs de taxis et de
La hausse fin février des prix avait provoqué la colère de chauffeurs de taxis et de « zémidjans » (motos-taxis)

La hausse fin février des prix avait provoqué la colère de chauffeurs de taxis et de « zémidjans » (motos-taxis).

La manifestation dispersée par la police avait fait un mort par balle et plusieurs blessés. Un bus de transport en commun appartenant à l’Etat avait été également incendié.

Selon le gouvernement ces hausses des prix sont dues à « l’augmentation du prix du baril sur le marché international », passé « de 38,38 dollars en janvier 2016 à 55 dollars en janvier 2017 ».

Malgré ces hausses, les prix du carburant restent subventionnés par l’Etat a précisé le gouvernement.

Emmanuel Sogadji, le président de la Ligue des consommateurs du Togo (LCT) lui, fait savoir que le gouvernement n’a rien subventionné ces derniers mois.

Il signale que la « hausse » de prix des produits pétroliers a déjà entraîné l’inflation des prix des produits de première nécessité.                                                                                                                                                                                                                                                                 AVEC BBC

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here