Tournée nationale du Mouvement des tailleurs : Kédougou compte beaucoup dans le processus de développement de la mode

Share Button

La région de Kédougou a accueilli la dernière étape de la tournée du Mouvement des tailleurs du Sénégal. Celle-ci entre dans le cadre de la sensibilisation de l’ensemble des tailleurs et stylistes modélistes du pays à s’unir et à se formaliser pour que l’État puisse les financer.

Selon Moussa MBow, “les tailleurs sont victimes de toutes sortes d’injustices, avec la cherté des patentes, l’absence de financements de nos projets, le manque de considération des autorités administratives et locales”.

Avant d’enfoncer le clou : “les communes n’en ont que pour notre argent et elles viennent avec la police ou la gendarmerie pour nous persécuter à payer alors que lorsqu’ils votent les budgets, personne ne prend en compte nos préoccupations”.

Selon Dame Sylla, le président des tailleurs de Kédougou, “nous sommes engagés à mettre en place ce grand Mouvement des tailleurs du Sénégal, puisque nous sommes partout, jusque dans les coins les plus reculés du pays».

«C’est pour nous une façon de nous attaquer à nos difficultés. Rien qu’à Kédougou, avec tous les lotissements qui ont eu lieu, les tailleurs ont été rangés aux oubliettes”, rappelle Dame Sylla.

Une assemblée générale sera tenue avant fin mars pour mettre en place le Réseau national des tailleurs du Sénégal.

Avec Actusen.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here