Share Button

L’ancien premier ministre et actuelle envoyée spéciale du président, Aminata Touré alias Mimi, invitée de l’émission « Rfm matin » hier , a fait des révélations surprenantes au sujet de la traque des biens mal acquis.

 

« Nous avons récupéré jusque là plus de 200 milliards » a-t-elle déclaré avant d’annoncer que la traque allait continuer.

 

Cette sortie a suscité un certain nombre de questions à savoir : D’où proviennent les chiffres avancés par Mimi? Les tient-elle de l’actuel ministère de la justice?

 

Toutefois, des voix se sont élevées pour démentir les propos de l’envoyée spéciale du président Macky Sall.

 

Bachir Diawara, l’ancien chef de cabinet de Karim Wade, est le premier à monter au créneau pour dire aux sénégalais que « Mimi Touré raconte des contre-vérités », d’après « L’Obs.

 

« Mimi Touré est habituée des déclarations du genre. Elle cherche à se convaincre de sa bourde. La traque des biens mal acquis qu’elle a voulu porter comme cheval de bataille, a été un échec patent. Et aujourd’hui, elle continue d’en parler pour faire croire aux gens que c’est une réussite », renchérit un des conseils de Wade-fils.

 

Du côté du parti démocratique sénégalais, on pense que « Mimi Touré cherche un buzz politique, alors qu’elle ferait plutôt mieux d’aller chercher une base politique. Ce qu’elle dit est complètement faux et tout le monde le sait ».

 

En attendant, les sénégalais attendent que l’Etat communique sur les chiffres avancés par Aminata Touré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here