Share Button

Le chef de l’Etat, devait cette semaine être dans les régions de Fatick et Kaolack pour des visites économiques lui permettant d’inaugurer des infrastructures. La route Dinguiraye-Keur Ayib et Fatick-Kaolack entre autres.  Mais, à la surprise générale, le déplacement du chef de l’Etat a été reporté à une date prochaine.

Du côté des services de communication de la Présidence de la république, on informe que «la visite économique que le Chef de l’Etat, S.E.M. Macky Sall, devait effectuer dans les régions de Kaolack et Fatick les 3 et 4 juillet, est reportée à une date ultérieure du fait d’une contrainte d’agenda».

Macky Sall reporte sa visite pour affronter Wade sur le terrain

En effet, selon certaines indiscrétions, «le chef de l’Etat a reporté sa visite dans les régions centre du pays, c’est parce que le retour prochain de Me Abdoulaye Wade au bercail, perturbe le plan des tenants du pouvoir, au point que la descente du chef de l’Etat à Kaolack et à Fatick a été réservée pendant la campagne électorale pour juguler la tournée prévue par le Pape du Sopi sur l’étendue du pays, dans le cadre de la campagne des législatives.

A ce titre, le chef de l’Etat, qui veut avoir une majorité confortable à l’Assemblée nationale, c’est-à-dire, gagner largement les élections législatives, veut damer le pion à ses adversaires en termes de mobilisation lors de la campagne électorale, parce que conscient que l’effet contraire peut lui porter un sacré coup.

Inaugurer en pleine campagne électorale, est une trouvaille toute faite par Bennoo Bokk Yaakaar pour drainer des foules dans le Saloum et dans le Sine, fiefs respectifs du Président de la république et de celui de l’Assemblée national.

Ce qui montre à suffisance que le chef de l’Etat et son gouvernement suivent avec attention l’annonce de l’arrivée de l’ancien Président, Me Abdoulaye Wade.

2 millions de personnes pour accueillir Wade

Le Parti démocratique sénégalais (Pds) est à pied d’œuvre pour accueillir Abdoulaye Wade, attendu le 5 juillet. Libéraux et Karimistes espèrent une forte mobilisation pour dépasser les « deux millions » de personnes qui avaient accueilli l’ancien président, en 2014.

«Nous allons accueillir incessamment le candidat de la coalition gagnante Wattú Senegaal  qui va arpenter les chemins de la capitale et qui va venir ouvrir notre campagne électorale pour consacrer la victoire au soir du 30 juillet. Il sera à Dakar à bonne date et à la bonne place », a indiqué Pape Saer Guèye, membre de l’Union des Karimistes de l’Angleterre.

Il souligne que ce n’est pas le Pds qui va mobiliser, mais le peuple sénégalais, qui regrette le départ de Wade. «Ce sera le peuple sénégalais assoiffé qui va mobiliser pour accueillir le sauveur. Wade vient pour libérer le Sénégal du joug colonial et de la recolonisation de la France», a-t-il précisé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here