Wade et ses hommes menacent de marcher sur le Palais ; Amadou Bâ et sa Caravane agressés à Grand Dakar : aïe, ça s’emballe, dèjà

Share Button

Ça commence mal à Dakar. En effet, alors que la campagne pour les Législatives vient de commencer ce dimanche, des affrontements sont notés. La preuve, à Grand-Dakar, une bataille rangée a opposé, cette après-midi, les militants de “Benno Bokk Yakaar” à ceux de la Coalition «Taxawu Senegal». Et a occasionné des blessés du camp de “BBY”, apprend-on. Ces derniers sont, actuellement, à l’hôpital.

Interpellé sur la question, Amadou Bâ, qui confirme l’information, condamne tout de même et en appelle au respect de l’adversité.

«Il faut que ce genre de comportements soit bannis du champ politique», a-t-il condamné. Selon lui, quand on va à une élection, il faut avoir un programme. Mais c’est dommage, dit-il, que des gens sans aucun programme, se permettent de perpétrer des attaques pendant la campagne. Au motif que les autres ne sont pas comme eux.

Quelques heures plus tôt, Actusen.com écrivait, déjà, que l’on filait tout droit vers l’escalade. Quand les libéraux et leurs alliés menacent de marcher sur le Palais de la République, si le jet privé affrété par l’ancien Président de la République, Abdoulaye Wade, par ailleurs tête de liste nationale de la Coalition “Gagnante Wattu Senegaal” n’était pas autorisé à se poser sur le tarmac de l’aéroport Léopold Sédar Senghor.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here