Share Button

Ça chauffe à l’Assemblée nationale. Les députés de la majorité et ceux du groupe parlementaire libéral ne cessent de se lancer des propos acerbes. Lors de sa prise de parole, à la plénière concernant le vote du budget du ministère des Affaires étrangères, la députée libérale, Worė Sarr a tiré à boulets rouges sur le Président Macky Sall.

 » Vous accélerez la cadence vers les prisons. Vous devez accélérer la cadence pour faire revenir les Sénégalais vendus comme des esclaves en Libye« , tonne Mme Sarr, qui réclame également à l’État de se pencher sur le sort de Mbayang Diop, qui croupit en prison en Arabie Saoudite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here