Share Button

 – Le vice président du conseil départemental, Yankhoba Diattara a fait une déclaration, dans les jardins du palais présidentiel. Il accuse les présidents Abdoulaye Wade et son successeur Macky Sall de lui avoir fait des propositions pour qu’ils quitte Idrissa Seck.

Très énervé, Diattara fustige les manipulations politiques de l’Ofnac à la solde des tenants du pouvoir, notamment le Président Sall qui lui aurait fait des offres afin de quitter Idrissa Seck.

A l’occasion ou l’Ofnac lançait la quinzaine de la nationale de lutte contre la corruption, ce dernier dénonce le pouvoir qui lui envoie régulièrement des corps de contrôle pour des raisons politiques « On m’envoie l’Ige et l’Ofnac. Or il y’a deux services de l’Etat qui gèrent des milliards et qui sont connus pour leurs activités corruptibles et qui ne reçoivent ni l’ofnac ni l’Ige. Et ce sont des fonctionnaires de l’Etat. Et c’est cela qui est révoltant. C’est pour cela j’ai dit que je vais laissé la politique« , déclare t-il, en expliquant que c’est regrettable ce que certains politiques subissent alors que dèfois ils sont plus honnête que certaines fonctionnaires de l’Etat.

« Personne ne leur parle parce qu’ils sont protégés. Cette injustice sociale est révoltante. Alors que ce que nous apportons aux populations, en termes d’aides, les hauts fonctionnaires qui ont plus de ressources ne le font pas. Et injustement, les gens nous mettent dans des situations inconfortables. Quand j’ai recu les rapports de L’Ige, j’ai rigolé. Ils ont fait 6 mois à Thies. Ils n’ont meme pas daigné venir me voir. Parce qu’ils avaient des préjugés. Ils étaient venu à la mairie de ville avec une nouvelle équipe. Ils ont pris tous les documents sans passer me voir » confie-t-il.

En poursuivant sa déclaration, il rétorque  » ils m’ont transmit un petit bout de rapport sur les marchés publics, me disant qu’ils n’ont pas vu de procès verbaux. Alors que j’avais tout laissé avant de partir ». Il précise que s’il ne voulait que de l’argent, « l’ex président Me Wade m’a tout proposé. Macky Sall aussi m’a tout proposé. C’est par rapport à mes principes et convictions que j’ai fait les choses en conformité avec la loi et les règlements. Personnes ne peut m’atteindre… ». 

Ils poussent l’Ofnac a se remettre en question dans son fonctionnement. « L’Ofnac a connu une crise connue de tous.  Est-ce-qu’elle est sorti indemne de cette crise interne? L’appréciation générale est que ces institutions sont manipulées. La corruption est un phénomène vicieux. Il faut donc tout un dispositif. Quand vous êtes en face d’un pouvoir qui vous fait des propositions mirobolantes, si vous pouvez résister, vous pouvez faire faceà tout autres tentatives« , confie-t-il.

C’est ainsi que Cheikh Tidiane Mara , vice président de l’ofnac, fera remarquer que Yankhoba Diattara n’a fait qu’émettre son avis sur l’Ofnac composé de 12 membres qui sont là pour préserver leur indépendance et travaillent en toute objectivité .

La rédaction  Dakarmidi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here